Recettes,  Techniques

Comment faire un pain cocotte

Le pain cocotte, c’est la meilleure manière de réussir facilement la cuisson du pain ! La cuisson en cocotte vous donnera un aspect professionnel sans que vous ne deviez maîtriser votre four et son taux d’humidité. Je vous explique pas à pas comment mettre en place cette technique à la maison. 🙂

1. Mon premier pain cocotte

Je suis très sentimental envers ma cocotte. Pour tout vous dire, c’est grâce à elle que j’ai réussi à obtenir mes premiers pains dignes du boulanger. Avant elle, je ne faisais quasiment que des grosses crêpes en guise de pain : toutes mes pâtes finissaient par s’écraser et s’étaler au four…

La toute première fois que j’ai testé cette cuisson, c’était en ayant lu cet article de La Petite Bette (Manon Lapierre, une cuisinière que j’adore, qui nous vient du Québec, ma ville de cœur). 😍

Du coup, tout excité à l’idée de faire un pain comme le boulanger, j’ai sorti ma plus belle cocotte, je me suis lancé dans la confection d’un pain artisan au levain et HOP ! Quelle bonheur lorsque j’ai soulevé le couvercle de voir que mon pain avait enfin poussé et éclaté comme jamais. 🥳

Depuis ce jour, j’ai cuit beaucoup, beaucoup, beaucoup de pains en cocotte et je continue à le faire de temps en temps.

2. Comment ça fonctionne ?

Cette technique m’a permis de comprendre comment fonctionnait la cuisson d’un beau pain. En fait, dans un four ménager ou professionnel, il est important de respecter quelques notions élémentaires pour que le pain soit cuit parfaitement.

L’un des éléments primordiaux c’est l’humidité dans le four. Si l’atmosphère est trop sèche, votre pain formera plus vite sa croûte et donc gonflera très peu. Si vous faites des grignes (scarifications), elles sècheront avant d’avoir le temps d’éclater ou de “cracher” comme on dit en boulange. 🙂

À l’inverse, si votre taux d’humidité est exagérément haut, votre pain ne ressemblera plus à grand chose voire ne gonflera plus non plus car la pression sera trop élevée.

J’ai une très bonne nouvelle : avec la cocotte, plus besoin de se préoccuper de l’humidité ! 🤩👍🏻

Dans la cocotte, l’humidité de la pâte va s’échapper et rester à l’intérieur. C’est ce phénomène qui donnera l’effet de buée nécessaire au bon développement du pain ! Il n’y a donc plus rien à gérer, on met le pain cru dans la cocotte, on la met dans le four avec le couvercle et le tour est joué.

On laisse cuire 20 minutes et puis on enlève le couvercle, pour que la croûte puisse finalement se former. On laisse alors encore cuire 20 minutes sans couvercle. Si on ne fait pas cela et qu’on laisse le couvercle, la cuisson peut durer beaucoup plus longtemps et la croûte ne sera pas assez formée. Vous devrez alors pousser encore un peu la cuisson et risquez de surcuire votre pain, qui deviendra sec.

3. Quel type de cocotte utiliser ?

Si on peut utiliser n’importe quel type de cocotte, il est impératif qu’elle soit en fonte. Le mieux, c’est de trouver une cocotte qui soit en fonte non traitée pour éviter que des produits chimiques ne viennent se loger dans la nourriture.

La forme de la cocotte peut être ronde ou ovale mais la forme ovale est plus polyvalente puisqu’elle pourra accueillir vos pains ronds mais aussi vos bâtards ou pains ovales. Sans oublier que la cuisine en cocotte vous rappellera les plats de grand-mère du dimanche…

Si vous voulez investir, le meilleur investissement que je puisse vous conseiller est de vous procurer une cocotte Staub. Cette entreprise travaille avec les plus grands chefs et ce n’est pas pour rien : leur fonte est incroyablement efficace, et sans traitement chimique. Je ne suis pas un vendeur de cocotte (et loin de là mon but) mais depuis que j’ai cette cocotte, je réussis mon pain en semaine et je fais un bon plat mijoté le dimanche. Mes papilles et mes convives n’en sont que plus ravis. 😉

Allez, je pense qu’il est temps pour vous de tester cette technique ! Je vous partage ci-dessous la recette d’un pain de campagne en cocotte, mais libre à vous de faire le pain qui vous plaît en utilisant la cuisson en cocotte. Personnellement je préfère le pain artisan au levain. 🙂

Notez que dans la recette, je n’ai pas noté de pétrissage : c’est une des particularités du pain cocotte. Le pain peut avoir à peu près n’importe quelle forme, il sera de toutes façon maintenu par la cocotte. Mais sachez que vous obtiendrez de plus jolis résultats si vous pétrissez 15 à 20 minutes votre pâte, comme expliqué dans cet article. 😉

4. Recette et technique du pain cocotte

Pain cocotte

Réaliser un pain cocotte – la méthode parfaite pour un résultat pro : une croûte dorée et croustillante et une mie ultra moelleuse. Une technique à conserver à vie.
5 de 11 votes
Temps de préparation 5 min
Temps de cuisson 40 min
Temps de repos 1 h 30 min
Temps total 2 h 15 min

Matériel

  • Cocotte
  • Papier cuisson
  • Saladiers ou cul de poule

Ingrédients
  

  • 450 g farine de blé blanche T65
  • 50 g farine de seigle complète
  • 350 g eau
  • 15 g levure fraîche (ou 7g de levure sèche)
  • 9 g sel

Instructions
 

  • Peser la farine, la levure, le sel et mélanger le tout avec l'eau à température ambiante. La pâte doit être légèrement collante.
  • Fariner le fond d'un autre saladier/cul de poule. Former une boule de pâte homogène avec la pâte et mettre la boule dans le saladier fariné.
  • Couvrir d'un linge et laisser reposer 1h30
  • Après 30 minutes, mettre la cocotte et son couvercle dans le four.
  • Préchauffer le four avec la cocotte à 250°C pendant 1h
  • Découper un papier sulfurisé de la forme de la cocotte en laissant 2 petits "oreilles" pour pouvoir le prendre facilement. Laissez-le sur votre plan de travail.
  • Au moment d'enfourner, faire tomber la pâte sur le papier cuisson.
  • Entaillez le pain avec une grignette ou un coûteau bien aiguisé.
  • Sortez la cocotte du four et retirez le couvercle. ! ATTENTION IL FAUT DES GANTS !
  • Prendre le papier sulfurisé avec la pâte au moyen des "oreilles" et le déposer dans la cocotte chaude.
  • Refermer aussitôt le couvercle et remettez la cocotte dans le four.
  • Baissez la température du four à 225°C.
  • Au bout de 20 minutes, retirez le couvercle (surprise assurée !). Laissez encore cuire 20 minutes.
    pain cocotte découvert
  • Au bout des 40 minutes de cuisson au total, retirez le pain et laissez-le refroidir sur une grille pendant 1h avant dégustation.
Keyword la-boite-a-pain.com

5. Conclusion

La cuisson cocotte vous permet d’une manière très facile de réussir la cuisson de tous vos pains ! Elle fera en sorte que votre pain soit bien gonflé, que les grignes soient bien ouvertes. Bref, il aura l’air d’être sorti du four du boulanger, sauf que cette fois c’est vous qui l’aurez fait. 😉

Voici ce que vous devez faire pour mettre en pratique la méthode :

  1. Sortez votre plus belle cocotte ou procurez-vous en une pour la vie
  2. Imprimer la recette
  3. Préparez le pain en suivant la recette ou celui que vous désirez
  4. Cuisez en cocotte comme dans les indications de la recette
  5. Goûtez

Vous avez testé ? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires !

Cet article vous a plu ? Libre à vous de le partager ! :)
  • 7
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 7

11 Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez la recette