Faire son pain sans machine
Techniques

3 étapes pour faire du pain sans machine

Faire son pain maison peut représenter un beau challenge quand on débute. En plus, on a pas toujours tout le matériel nécessaire ni de robot pâtissier et encore moins de machine à pain.

Je vous explique ici ma technique en 3 étapes simples et rapides pour réussir à tout les coups à faire du pain sans machine, si ce n’est la force de vos mains ! 🙂

Comme vous le savez, les machines nous facilitent pas mal la vie. Mais parfois on veut faire les choses nous-même. Parce que ça nous apporte plus de plaisir, de satisfaction et de mérite ! Mais aussi parce qu’on n’a pas le choix, quand on en n’a pas. 😛

J’ai personnellement fait le choix de ne JAMAIS acheter de MAP (machine à pain), parce que j’adore le toucher avec la farine et la pâte, et que j’en perdrais tout le plaisir de faire mon pain… Par contre j’avoue que j’utilise parfois le robot pâtissier lorsque je travaille plusieurs préparation en même temps. Le robot a l’avantage d’être réglable au niveau de la vitesse et de pétrir plus rapidement et plus efficacement la pâte.

Mais aujourd’hui c’est décidé, ça sera sans machine ! Voici ma technique pour réussir.

1. Choisir et doser ses ingrédients

Comme pour toute préparation, le choix des ingrédients est vital. Si vous voulez amener toutes les chances de votre côté à la réussite de votre pain, il faudra choisir les ingrédients les plus frais possibles.

Ainsi, il vous faudra travailler avec :

  • de la farine forte* qui a moins de 3 mois (après achat)
  • de la levure fraîche non entamée (ou un nouveau sachet de levure sèche)
  • de l’eau à température ambiante déchlorée (laissée 2h sur la table)
  • du sel de mer fin

*Le mélange de farine doit être idéalement constitué de minimum 50% de farine blanche T65/T55/T45 pour que la pâte ait plus de force.

Pour faciliter le pétrissage à la main, il faudra travailler à un TH (taux d’hydratation) autour des 60%. Pour plus d’infos sur le TH, allez faire un tour sur cet article. 🙂

Exemple de recette pour un pain facile à faire sans machine :

  • 250 g de farine de blé blanche
  • 250 g de farine de blé complète
  • 5 g de levure fraîche (ou 2 g de levure sèche lyophillisée)
  • 10 g de sel
  • 300 g d’eau

J’ai en réalité adapté la recette ultra facile du pain blanc en boule, que vous pouvez d’ailleurs utiliser à la place de ce pain brun.

2. Faire du pain sans machine requiert un bon pétrissage

Force et courage !

Autant vous le dire tout de suite, réussir à obtenir une belle pâte lisse sans machine requiert normalement plusieurs essais pour avoir le tour de main. Ce qui pose souvent soucis lors du pétrissage c’est l’impatience.

En effet, cette étape se faisant à la main dans ce cas-ci doit durer 20 minutes. Peu de gens respectent ce timing et ne travaillent leur pâte que durant 5 pauvres minutes ou 10 au mieux… Mais ce temps n’est pas suffisant pour développer le réseau de gluten et conférer au pain une jolie forme et une mie moelleuse !

L’erreur la plus fréquente n’est en donc réalité pas difficile à surmonter : il faut s’armer de patience et de courage ! Et pour cela, j’ai un truc : travaillez en musique. 😀 Mettez une playlist que vous adorez et poussez le son à fond (dans vos oreilles si vous ne pouvez pas faire péter la baraque). Cela vous maintiendra motivé, un peu comme quand on fait une course à pied… 😛

Je ne résiste pas à vous partager ma playlist phare quand je bosse en cuisine. 😀

Technique de pétrissage simple

Dans un saladier, versez d’abord les ingrédients secs (farine, levure, sel) et faites un puit au centre pour y déverser l’eau.

Dans un premier temps il faudra mélanger tout les ingrédients ensemble. Evitez juste le contact direct entre la levure fraîche et le sel lorsque vous les versez dans le bol.

Le geste pour ce premier mélange est simple : uniquement avec une seule main, tournez avec deux doigts en démarrant du centre pour ajouter progressivement la farine des contours. Puis faites des 8. Raclez bien la farine qui n’est pas encore incorporée. Faites passer la pâte entre vos doigts en fermant la main dessus, cela aidera la farine à s’incorporer.

Lorsqu’il n’y a plus de farine sèche et que la pâte est homogène, laissez reposer 5 min avant de la manipuler. Couvrez le saladier d’un torchon.

Ensuite, sortez la pâte du saladier et répétez ces gestes pendant 15 à 20 minutes :

  • Etirez la pâte d’un côté (sans trop forcer pour ne pas la déchirer)*
  • Plier en deux en rabattant le côté étiré pour former comme un chausson
  • Presser avec la paume de la main
  • Tournez le pâton d’un quart de tour (toujours dans le même sens)
  • Répétez

*Si la pâte est difficile à étirer, c’est qu’elle est trop tendue. Et oui, c’est vivant une pâte à pain ! Laissez la pâte reprendre ses esprits 3 minutes avant de vous y remettre. Je suis sérieux, vous sentirez la différence. 😉

Au bout des 15-20 min, formez une boule et laissez reposer sur un papier cuisson. Recouvrez d’un torchon.

3. Le temps de repos et la cuisson ne sont pas à négliger

BRAVO ! Félicitez-vous d’être arrivé jusqu’ici ! Si vous obtenez une belle pâte lisse c’est que votre pétrissage a été fructueux et vous méritez bien une petite pause. 😀 C’est en général à ce moment-là que je me fais un bon café ou un thé bien chaud.

Et ça tombe bien, parce que maintenant vous laisserez reposer votre pâte au moins 30 min. Personnellement, je la laisse pendant 1h30 à 3h pour que le pain soit plus aéré. 🙂 Une possibilité est de laisser reposer le pain toute la nuit au frigo.

Il sera ensuite temps de cuire votre pain : préchauffez votre four à 250°C avec une plaque à mi-hauteur.

Juste avant d’enfourner, choisissez le mode de cuisson traditionnel (haut et bas) et baissez la température à 225°C.

Vaporisez votre pain avec un peu d’eau (utilisez un vaporisateur de jardin, pas vos mains…) et glissez la feuille de cuisson sur la plaque chaude du four. C’est parti pour 40 à 45 minutes selon la couleur de croûte désirée.

Si vous désirez plus de conseils sur la cuisson, je vous invite à lire comment cuire son pain au four ménager.

Laissez ensuite refroidir votre pain sur une grille pendant une heure avant dégustation.

Ce qu’il faut retenir

  • Choisissez bien les ingrédients et travaillez avec une pâte hydratée à 60%
  • Pétrissez pendant 15 à 20 minutes en ne déchirant pas la pâte
  • Laissez reposer suffisamment pour profiter d’un mie moelleuse et respectez les températures et temps de cuisson

Prochaines étapes pour vous :

  1. Planifiez un pain pour le week-end
  2. Vérifiez que vos farines et votre levure soient assez fraîches, sinon allez en acheter
  3. Suivez mes 3 étapes simples pour réussir votre pain sans machine
  4. Soyez fier de vous
  5. Partagez votre résultat en commentaire ou sur ma page Facebook
Cet article vous a plu ? Libre à vous de le partager ! :)
  • 19
    Partages

8 Commentaires

    • Diego

      Haha oui tu verras, ça rend l’opération plus fun. 😀 Et bonne idée le pain dans le tajine pour une belle cuisson ! N’hésites pas à me faire part de ton avis une fois que tu auras fait ton pain. A bientôt.

  • Julia

    Super ! Je vais utiliser cette technique de pétrissage la prochaine fois que je fais du pain 🙂
    Souvent, quand je fais du pain, la mie est très épaisse.

    Je me demandais alors comment faire pour la rendre plus légère.

    • Diego

      Alors pour la mie épaisse, plusieurs explications sont possibles :
      – il n’y a pas assez de levure (moins de 10g/kg)
      – le temps de levée n’est pas suffisant
      – le taux d’hydratation n’est pas suffisant (moins de 60%)

      Une autre astuce pour obtenir une mie très aérée c’est de travailler avec un taux d’hydratation de 80 à 90% mais c’es très difficile car la pâte est très collante et donc c’est très technique. Le mieux quand on démarre c’est de commencer avec les proportions que je donne ici et de faire un long temps de levée. 🙂 La mie ne sera pas super ouverte comme dans une ciabatta mais elle sera moins dense et bien moelleuse tout de même ! Tiens-moi au courant et n’hésites pas si tu as d’autres questions. 😉

  • geoffrey

    merci pour ce tutoriel ! Pour quand la vidéo ?
    J’ai un ami qui cuit son pain dans une grosse cocote en fonte pour garder l’humidité, la mouler.
    C’était délicieux
    Recommandes-tu aussi ?

    • Diego

      Avec plaisir ! Pas de vidéo prévue pour le moment pour cet article mais des photos arriveront. Je travaille beaucoup sur les vidéos de mon challenge CAP en ce moment 😉
      Pour le pain cuit dans une cocotte, c’est une super technique que j’adore donc je recommande à 100%. Il faut juste être OK avec le fait de laisser son four allumé longtemps (au moins 45 min de préchauffage avec la cocotte). 🙂

    • Diego

      Merci ! Je sais bien que c’est pas très “chouette” de prime abord le pétrissage manuel, on passe tous par là. 😛 Mais au fil du temps, ça devient agréable parce qu’on voit vraiment la pâte qui devient belle sous l’action des mains. C’est toujours assez magique à voir, donc je ne peux que t’encourager à tester ! N’hésites pas si tu as d’autres questions ou besoin d’un retour sur ton prochain pain. 😉

Laisser un commentaire